Blood Orange : ‘Coastal Grooves’

Après m’être goinfré des sucreries à la lavande du premier Lightspeed Champion à sa sortie, le deuxième album m’avait si rapidement écoeuré que je n’osais à peine regoûter à ces nouveautés au parfum d’orange.

Ayant quelque peu perdu de leur teneur en sucre, ces dernières se laissent de nouveau déguster, sans grand enthousiasme néanmoins, et surtout avec modération, pour ne pas friser de nouveau l’écoeurement.

Blood Orange : ‘Coastal Grooves’ (Domino Records)


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s