Veronica Falls : ‘Veronica Falls’ (Slumberland Records/Bella Union)

Encore un nouvel album d’enfants des Pastels, qui souhaitent ranimer le flambeau de la scène C86.

Tout y est : coupes au bol, riffs de guitares et tambourins en avant, coeurs garçons/filles et paroles naïves sur les tourments de l’adolescence (‘I’ve got a bad feeling, it’s not going away’), de la twee pop quoi !

Ce n’est évidemment pas pour me déplaire, d’autant plus que contrairement à leurs consorts de The Pain of Being Pure at Heart ou autres Wild Nothing, les membres de Veronica Falls sont originaires de Glasgow et Londres, et cette filiation là ne s’invente pas !

Veronica Falls : ‘Veronica Falls’ (Slumberland Records/Bella Union)

Une réponse à “Veronica Falls : ‘Veronica Falls’ (Slumberland Records/Bella Union)

  1. Effectivement, la filiation fait la différence. Ecouté ce week-end et plutôt apprécié malgré l’artillerie twee pop, le revivalisme C86, la mièvrerie inhérente… Bien efficace en tout cas !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s