Archives mensuelles : juillet 2012

La Mixtape du Son du Salagou

Histoire de finir de convaincre les derniers snobinards qui hésitent encore à se rendre à l’open air festival sur les rives du lac Salagou ce samedi 4 août prochain, Sylvia Monnier nous a concocté une petite mixtape dont elle (?) a le secret, à télécharger par ici.

Avec tout ça, vous ne pourrez pas dire qu’on ne vous a pas prévenus !!!

Tracklisting :

1 – Cats Hats Gowns – MasterA
2 – General Strike – Next Day
3 – Cankun – Let’s Say Quiet
4 – Sylvia Monnier – Fitful Sleep
5 – Nadir – Palefroi
6 – Mathias Delplanque – SOL
7 – FaravelliRatti – At Noon
8 – I Am A Vowell – Mille Spirale
9 – Deep Catalogue – Steam Beach

Le Son du Salagou Open Air Chill Out & Label Showcase

Avis aux Parisiens en virée dans le sud-est de la France : il n’y a pas que La Villa Noailles et le MIDI Festival dans le midi !!!

Bifurquez un peu à l’ouest, direction Montpellier, et rattrapez l’A75 pour une pause musicale bien méritée au bord du Lac Salagou le samedi 4 Août prochain.

Il y a fort à parier que cet événement sera le zénith de votre été !

CORIOLIS SOUNDS, STAUBGOLD, WOOL RECORDINGS 
présentent 

LE SON DU SALAGOU
Open  Air  Chill  Out  &  Label  Showcase
Samedi 4 aout 2012 (13h – 1h)

 — with live music by

CANKUN (NotNotFun – Montpellier)
CATS HATS GOWNS (Coriolis Sounds – Beziers/Paris)
DEEP CATALOGUE (Coriolis Sounds – Lyon/Beziers)
ELI GRAS (La Olla Express – Barcelona)
FARAVELLIRATTI (Coriolis Sounds – Milano)
FRANK RABEYROLLES (Wool Rec – Montpellier)
I AM A VOWEL (Coriolis Sounds/Fang Bomb – London)
MARKUS DETMER & SEBASTIEN DEL GRANDE (Staubgold – Berlin/Perpignan)
MATHIAS DELPLANQUE (Bruit Clair/Nantes)
NADIR (Coriolis Sounds – Tonnerre/Roma)
SYLVIA MONNIER (Cosmic Winnetou – Lyon)
+
dj Monsieur Croque (Markus Detmer / Staubgold)
dj 16/9° (Cedrick Eymenier / Coriolis Sounds)
+ join us on facebook! like us here + join us there
+ VILLAGE LABEL : vinyls, cds.. from BRUIT CLAIR, CORIOLIS SOUNDS, STAUBGOLD, WOOL RECORDINGS & more friends/related artists…
+ FOOD, DRINKS, CANOE KAYAK & PEDALO by Le Relais Nautique
> camping possible ici+ contact us : sounds@coriolislab.org

***CAMPING SAUVAGE & FEUX INTERDIT***MERCI DE RESPECTER LE SITE***
 

Bored To Be Wild

The Troggs : ‘Wild Thing‘ (Fontana, 1966)

‘What’s on’ special Buzzcocks – Granada TV Show 1978

Voici le genre de trucs que l’on pouvait voir un 27 juillet 1978 sur une chaîne hertzienne britannique : un documentaire spécial Buzzcocks, présenté par Tony Wilson sur Granada TV.

Pendant ce temps, nous, on avait Numéro 1 de Maritie et Gilbert Carpentier sur TF1 …

Back to Mono on K Records

Chain & The Gang : ‘In Cool Blood‘ (K Records, KLP240, 2012)

Ian Svenonious et son gang sont de retour en mono sur le label de Calvin Johnson, avec leur rock’n’roll vintage, braillard et déglingué.

Let it bleed !

Chain & The Gang : ‘Hunting for Love

Chain & The Gang : ‘Free Will

Elle et Moi

Max Berlin : ‘Elle et Moi‘ (Melodi’s Records, 1978)

Un week-end au son des banjos …

… perdu quelque part entre les monts Orzak du Missouri et le nord de la Géorgie.

Debra Granik : ‘Winter’s Bone (2010)

John Boorman : ‘Deliverance‘ (1972)

Diffusion ce soir à 20h50, sur Arte

‘Mouvement, du terrain vague au dance-floor, 1984-89’

Jay One Ramier, Marc Boudet, Yoshi Omori : ‘Mouvement, du terrain vague au dance-floor, 1984-89‘ (19/80 Editions, 2012)

En 1984, alors qu’à l’aube de mon adolescence, je subissais tout juste un exil forcé en Périgord suite à la décision parentale de quitter définitivement Paris pour s’y installer, le terrain vague jouxtant la rue Jacques Kablé où j’avais passé mon enfance allait se muer en un fantastique terrain de jeu pour certains gamins du quartier.

Grâce à quelques pionniers qui osèrent fouler le sol les premiers (Ash notamment, pour la petite histoire joliment contée par Jay One), ce lieu allait devenir en l’espace de quelques mois une Zone Autonome Temporaire (avant même que le concept ne soit inventé quelques années après avec l’avènement des Free-Party) pour toute la Zulu Nation parisienne alors en pleine gestation, un véritable little Harlem en plein coeur du XVIII, où pouvaient pour un temps s’exprimer librement toutes les pratiques de la culture Hip-Hop : la musique, la danse, et le Graff.

Pour un certain nombre d’entre-nous, le terrain faisait office de sanctuaire. Même lorsqu’il faisait un froid à couper, on préférait être là, à faire un feu dans un vieux baril, plutôt qu’ailleurs, dans un endroit mieux chauffé. Ces moments, déterminants, changèrent notre façon de voir le hip-hop. Ce n’était plus cette chose extérieure que nous avions découverte via la télévision, le cinéma, la radio ou les magazines, c’était notre réalité. On vivait hip-hop, on mangeait hip-hop, on pissait hip-hop. Sauf qu’à l’époque, on n’employait pas ce terme (il avait disparu de notre vocabulaire avec l’émission de télé du même nom et n’allait y reparaître qu’à la toute fin des années quatre-vingts), parlant plutôt de mouvement ou de mouv‘.   Jay One Ramier

Un ‘Mouvement‘ que j’aurais donc hélas esquivé de peu, et que l’on peut nostalgiquement revivre à travers les premières pages de ce sympathique ouvrage.

Back in the Days …

Moritz Von Oswald Trio : Fetch

Moritz Von Oswald Trio : ‘Fletch‘ (Honest Jon’s, 2012)

Das Deutsche Know-How im Zenit !!!

(Vous n’imaginez pas le temps qu’il m’aura fallu pour vous pondre cette petite phrase, mine de rien !)

Bref, en boucle, le dernier Moritz Von Oswald Trio !

Moritz Von Oswald Trio : ‘Jam

Moritz Von Oswald Trio : ‘Dark

Moritz Von Oswald Trio : ‘Club

Moritz Von Oswald Trio : ‘Yangissa

Qu’on se le dise !

Pierre la Police : ‘The Supremacist‘ (exposition en Avril 2006, Galerie Kamel Mennour)