September with Anger

La rentrée se fera sous le soleil de Satan, avec plusieurs rendez-vous à retenir  en compagnie de l’enfant terrible du cinéma expérimental américain, Kenneth Anger.

En plus d’une carte blanche à l’occasion de la dix-huitième édition de l’Etrange Festival et d’un concert-performance avec Brian Butler qui sera donné le 6 septembre prochain, Kenneth Anger sera également exposé à la galerie du jour du 13 septembre au 3 novembre 2012.

L’occasion de (re)voir ses films empreints d’homoérotisme, d’occultisme et de surréalisme constituant le  Magick Lantern Cycle, des photogrammes tirés de ces oeuvres, ainsi qu’une quantité d’archives personnelles issues de la malle aux trésors de ce gardien du temple d’Hollywood Babylon, dont l’oeuvre reste encore une intarissable source d’inspiration pour nombre de cinéastes contemporains.

Kenneth Anger : ‘Fireworks’ (1947)

Kenneth Anger : ‘Puce Moment‘ (1949)

Kenneth Anger : ‘Rabbit’s Moon‘ (1950/71)

Kenneth Anger : ‘Eaux d’artifice‘ (1953)

Kenneth Anger : ‘Inauguration of the Pleasure Dome‘ (1954)

Kenneth Anger : ‘Kustom Kar Kommandos‘ (1965)

Kenneth Anger : ‘Invocation of my Demon Brother‘ (1969)

Kenneth Anger : ‘Lucifer Rising‘ (1981)

(Dommage, mon préféré, ‘Scorpio Rising‘, à l’impeccable bande-son, n’est plus disponible en intégralité sur le Net)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s