Virginia Woolf : ‘Mrs. Dalloway’

Virginia Woolf : ‘Mrs Dalloway‘ (Folio classique)

Dire qu’il m’aura fallu attendre toutes ces années pour lire certainement le plus beau roman jamais écrit avec Londres en toile de fond.

«Il y a une solitude, même entre mari et femme, un gouffre ; et cela, on doit le respecter.»

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s