Morris Engel : ‘Little Fugitive’

‘Our New Wave would never have come into being if it hadn’t been for the young American Morris Engel, who showed us the way to independent film production with his fine movie Little Fugitive’.

François Truffaut  in the New-Yorker – Feb. 20, 1960


Morris Engel, Ruth Orkin & Ray Ashley : ‘Little Fugitive‘ (1953) (Carlotta Films, 2009)

2 réponses à “Morris Engel : ‘Little Fugitive’

  1. Ha ce que j’aime ces affiches rétros, ça me donne l’impression de retomber en enfance! Sinon, dans mon souvenir la photo du film est belle, les passages documentaires aussi (Coney Island je crois, la récréation des masses laborieuses…) mais l’intrigue est d’un infantilisme un peu mièvre et les péripéties un peu trop écrites. C’est pas vraiment la tonalité, plus amère des 400 coups, même si celui-ci avait aussi sa part de pittoresque.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s