Millie & Andrea : ‘Drop the Vowels’ (Modern Love, 2014)

Comme quoi choisir un disque sur sa simple pochette peut réserver parfois quelques bonnes surprises : découvrir tout d’abord avec stupeur une sorte techno-dub de haute volée, pleine de jouissives réminiscences Jungle, puis, après enquête, s’apercevoir que derrière ces pseudos se cachent en fait Andy Stott et Miles Whitetaker (Demdike Stare), ceci justifiant encore plus la qualité du contenu. En boucle.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s