The story of U.K. D.I.Y. : 131 experimental underground classics from 1977-1985

“DIY was so grassroots and homemade that it’s a repudiation of a controlled narrative and is more the story of an upwelling desire channeled into common outlets – its participants had no other choice than to keep making music and no other options than to keep putting it out this way.”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s