Archives de Catégorie: Publications Diverses

Portraits de Communards

couv1 2oubli

3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19
der

 

ADN Patrimoine

Galerie Grafika la Estampa

 

Homer Sykes : ‘This is England’

42_england001

© Homer Sykes

42_england004

© Homer Sykes

42_england002

© Homer Sykes

42_england003

© Homer Sykes

42_england005

© Homer Sykes

Homer Sykes : ‘This is England’ (Poursuites-Éditions, 2014)

Ouvrage publié à l’occasion de l’exposition

‘Homer Sykes, England 1970-80’

27 juin > 12 octobre 2014

Maison de la photographie Robert Doisneau de Gentilly

http://homersykes.photoshelter.com

Derek Ridgers : ’78-87 London Youth’

Derek Ridgers : ‘78-87 London Youth‘ (Damiani, 2014)

youth-4

 

youth-9

youth-10

youth-5

youth-6

 

Anders Petersen : ‘Gröna Lund’

Anders Petersen : ‘Gröna Lund‘ (Aman Iman Publishing, 2013)

Thanks Arturo !

Danny Lyon : ‘The Bikeriders’

Danny Lyon : ‘The Bikeriders‘ (Aperture Foundation, 2014)

(L)ivre de poésie fantasmée

Les éditions Points ont eu la prodigieuse idée de confier l’illustration du célèbre recueil d’Apollinaire au talentueux Ludovic Debeurme, qui par ses visions étranges et oniriques, nous invite ainsi à une redécouverte émerveillée de ces vers.

Guillaume Apollinaire : ‘Alcools‘, illustrations de Ludovic Debeurme (Editions Points, 2013)

Tom Wood : ‘People’

Avoir un ami, c’est bien.

Avoir un ami qui a vraiment cerné votre personnalité et vos goûts, c’est encore mieux.

Mais avoir un ami qui non seulement content de se taper les soldes de la librairie du BAL à votre place, fait ensuite un détour malgré une pluie battante pour venir vous porter l’ouvrage qui vous ressemble afin de vous l’offrir sans aucune raison, ça,  c’est plus que précieux !

(Merci Arturo, tant que j’y suis, j’te pique aussi toutes les photos de ton post)

Tom Wood : ‘People‘ (Wienland, 1999)

Rewind 2013

Dernier coup de l’oeil dans le rétro avant de clore cette année maussade, que je ne porterai personnellement pas particulièrement dans mon coeur et tâcherai vite d’oublier.

On retiendra quand même toujours quelques disques, quelques livres, quelques moments qui nous ont accompagnés et nous ont permis quelquefois de nous évader un peu de ce sale climat ambiant.

ALBUMS :

The Pastels : ‘Slow Summits

Sleaford Mods : ‘Austerity Dogs

Grouper : ‘The man who died in his boat

Bill Callahan : ‘Dream River

Mendelson : ‘Mendelson

Sunny Dunes : ‘Superfluere

Dirty Beaches : ‘Drifters/Love is the Devil

Edwyn Collins : ‘Understated

Bill Ryder Jones : ‘A bad wind blows in my Heart

My Bloody Valentine : ‘MBV

Savages : ‘Silence Yourself

Orval Carlos Sibelius : ‘Super Forma

Mazzy Star : ‘Season of your day

The Fall : ‘Re-Mit

Pan American : ‘Cloud Room Glass Room

Four Tet : ‘Beautiful Rewind

Minks : ‘Tides

Barn Howl : ‘V

Julia Holter : ‘Loud City Song

E.P.’s :

Michael Head & the Red Elastic Band : ‘Artorius revisited E.P.

COMPILATIONS / RÉÉDITIONS :

Grouper : ‘Dragging a dead deer up a hill

Liciano Cilio : ‘Dell’Universo Assente’

The Dentists : ‘Some People are on the Pitch They Think It’s All Over It Is Now’

Lee Hazlewood : ‘There’s a dream I’ve been saving

Françoise Hardy : ‘Midnight Blues: Paris/London 1968-1972

The Pale Fountains : ‘Something on my mind

The Durutti Column : ‘The return of The Durutti Column

Neil Young : ‘Live at the cellar door

The Kinks : ‘Muswell Hillbillies‘ (Deluxe Editions)

V/A : « I Am The Center: Private Issue New Age Music In America, 1950-1990 »

Livres :

Sam Knee : ‘A Scene in Between

Gonzalo Leiva Quijada & Agnès Sire : ‘Sergio Larrain’, monographie

Carlos Spottorno : ‘The Pigs

FILM :

Clio Barnard : ‘The Selfish Giant

CONCERTS :

My Bloody Valentine @ Manchester Apollo, 10/03/2013

Neil Young @ P.O.P.B., 06/06/2013

EXPO :

Sergio Larrain @ Les Rencontres D’Arles/Fondation Henri Cartier-Bresson

John Bulmer : ‘The North’

John Bulmer : ‘The North‘ (Bluecoat Press, 2012)

397166_373971222617133_450363738_n

431379_373971322617123_932048593_n

Carlos Spottorno : ‘The Pigs’

Carlos Spottorno : ‘The Pigs‘ (PHREE/Editorial RM, 2013)

Parmi la série d’ouvrages sélectionnés pour les Paris-Photo/Aperture Foundation Photobook Awards 2013, le modeste format magazine de The Pigs de Carlos Spottorno, singeant la maquette de The Economist, retint tout particulièrement mon attention, sans savoir exactement ce qui se cachait derrière cet insolite objet. D’un prix plus que dérisoire comparé à ceux prohibitifs pratiqués sur le marché (€ 9,99 indiqué sur une étiquette d’épicerie, le détail parfait), je n’ai même pas eu à hésiter un instant.

Pensant de prime abord avec la première de couv’ que le titre de l’ouvrage s’attaquait aux clichés du touriste, un peu dans la veine d’un Martin Parr, je compris en l’ouvrant qu’il n’en était rien, et le sens plus profond de cette diatribe.

Car si comme moi vous l’ignoriez jusqu’ici, The Pigs est un acronyme inventé par ces messieurs de la Finance pour désigner les pays de l’Europe du Sud en crise (Portugal, Italy, Greece, Spain), désormais repris sans vergogne par toute la presse internationale.

Ainsi, par le plagiat de ce magazine libéral, Carlos Spottorno opère un véritable pied de nez en s’amusant des clichés persistants sur ces pays, noircissant encore plus le portrait par les stéréotypes qu’il saisit en photo.

Avec comme cerise sur le gâteau, l’ironique quatrième de couverture, où tout le monde est remis face à ces responsabilités.

292;_carlos_spottorno_the_pigs_back