Archives de Catégorie: Littérature

Romand-Photo

IMG_0291

Cédric Delsaux : ‘Zone de Repli‘ (Éditions Xavier Barral, 2014)

IMG_0292 IMG_0294 IMG_0295

IMG_0296

IMG_0300

 

IMG_0303 IMG_0305 IMG_0306

IMG_0311 IMG_0312 IMG_0313 IMG_0314 IMG_0315

IMG_0321 IMG_0324 IMG_0325 IMG_0327 IMG_0328 IMG_0329 IMG_0330

Publicités

Teenage Kicks

TeenagePoster

Si tout comme moi, vous n’aviez pu assisté à la projection en avant-première du documentaire de Matt Wolf à la Gaîté Lyrique dans le cadre du festival F.A.M.E. 2014 et que vous êtes tout aussi avides de Youth Culture, ne manquez surtout pas sa diffusion sur Arte ce dimanche soir à 22h10.

Inspiré de l’essai de Jon Savage,Teenage : The Creation of Youth Culture (2007)‘, ce documentaire tend tout comme l’ouvrage à nous démontrer que les racines de la culture Teenage sont à chercher plus loin que vers les années soixante, où elle devint véritablement une ‘catégorie sociologique‘ en soi avec l’avènement du Rock’n’Roll.

On remontera ainsi jusqu’aux années 20-30 entre Swing Kids, Sub-Debs ou Nazi Youth, et des personnalités oubliées telles que Brenda Dean Paul ou Tommie Scheel.

En français dans le texte, ils n’ont pas trouvé mieux que ‘Nous, les ados!‘, mais il n’empêche que ça s’avère néanmoins vraiment passionnant.

‘Are teenage dreams so hard to beat…’

Image

Aucune absence ne sera tolérée

affiche ok

The Needle and the Damage Done

James Young : ‘Nico : Songs they never play on the radio

Au début des années 80, son quart d’heure de gloire désormais bien derrière elle, l’égérie Warholienne s’installe à Manchester, moins pour la qualité de la scène musicale de l’époque, que pour celle de l’héroïne débarquant d’Iran par wagons entiers.

Sous la houlette d’un agent foireux du coin, le Dr. Demetrius, elle tente alors en plein déclin de continuer tant bien que mal sa carrière musicale sous son propre nom. Celui-ci recrute une poignée de musiciens locaux pour assurer le backing-band et la faire tourner, dont James Young aux claviers.

Le portrait sans fioritures qu’il nous livre ici est l’on s’en doute très loin de l’image glamour des années Factory : le miroir est déjà brisé, la chute, on le sait, sera fatale.

Nicopost

Nicopost2

Nicopost3

***********************************************************************

Nicopost4

Nicopost5

 

Nico & The Invisible Girls : ‘Procession’ (1982) (produit par Martin Hannett)

Joyce Carol Oates : ‘Le Triomphe du Singe-Araignée’

Extrait 1

extrait 2

 

 

extrait %22

Jack LaMotta : ‘Raging Bull’

Jake LaMotta : ‘Raging Bull‘ (13E Note Editions)

Moi qui pensais sottement ne jamais prendre de plaisir à la lecture d’une  ‘autobiographie’ de boxeur (pas n’importe lequel, certes, mais quand même), ce livre est un bel uppercut à tous mes préjugés.

‘J’ai réfléchi puis secoué la tête : 

– Je ne sais pas. Ça vient de ma famille, peut-être.

Depuis que je suis tout môme, je passe mon temps à me battre, à gueuler, à bosser, à voler, et encore à me battre. À me faire dérouiller par mon père, aussi. On est cinq enfants à la maison, jamais on nous a filé un rond. Mon vieux n’a jamais décroché un boulot stable : d’abord, il est italien, mais en plus, les cours du soir, c’est pas son genre, il se débrouille mal en anglais. Quand ça va mal, et c’est souvent le cas, il se défoule sur sa famille. C’est toujours la faute d’un autre, pas la sienne, et il passe ses nerfs en cognant sur ma mère ou sur mes frères. Moi, il essaie plus. Il sait que s’il lève le petit doigt sur moi, je le fous par la fenêtre.’

La Grande Vie

Jean-Pierre Martinet : ‘La Grande Vie‘ (Editions de l’Arbre-Vengeur, 2007)

JPM1JPM2